Aller au contenu

Bulletin octobre 2018

Chers amis, vous savez comment don Gobbi disait toujours que les épreuves, souffrances et difficultés allaient encore augmenter : il le répétait parce que c’était une annonce de Marie. Marie ne disait pas cela pour nous faire peur, évidemment, mais pour nous préparer aux événements sanglants et nous faire comprendre que le temps n’était pas à la cueillette des fraises, mais que les mo-ments dans lesquels nous vivons constituent une “heure décisive qui pèse sur le monde”. Décisive signifie ‘qui décide de’ quelque chose. Cette heure va dé-cider de quoi ? De notre Salut. Car il y a grand danger pour l’humanité entière de se perdre éternellement, en refusant la Sainte Loi de Dieu, en remplaçant ses commandements par un mode de vie directement contraire, qui offense grave-ment Dieu et détruit profondément l’humanité, en effaçant concrètement Dieu de nos semaines, de nos journées, de notre vie et de notre culture.

Le remède que Dieu offre à l’humanité, c’est Marie, c’est l’abandon à Marie, c’est la confiance illimitée en son Coeur de Mère aimante et puissante, à qui a été confiée la réalisation du plan de Dieu en cette époque si difficile. Le plan de Dieu ne peut être qu’une réponse adaptée, proportionnée et décisive à un contre-plan qui menace l’humanité entière. Ce contre-plan c’est le grand com-bat que Satan mène depuis plus d’un siècle pour amener tous les hommes à se passer de Dieu, du Dieu Créateur et de sa Loi d’amour, du Christ, de son Évan-gile et de sa Rédemption, de son Église et de ses sacrements, de l’Esprit Saint et de sa puissante action d’union et de charité.
Marie réalise son plan par notre intermédiaire, en rassemblant dans le monde entier des enfants qu’elle rend semblables à elle : petits, silencieux, priants, ai-mants, doux et amoureux de Jésus, pour que reculent dans le monde et soient vaincus à jamais l’orgueil, le bruit, l’idolâtrie, la dissipation, la jalousie et l’in-différence, la violence et la désunion, ainsi que la haine de Jésus et de son Église. Appartenir à notre Mouvement, c’est donc clairement accepter, vouloir, du fond du coeur, être transformés par Marie. Et cela pour être instruments de sa miséricorde de Mère, réunis dans sa cohorte victorieuse pour la défaite et l’humiliation de Satan.

Bulletin rentrée 2018