Aller au contenu

Message de don Luca Pescatori

Restrictions à cause du virus COVID-19

Message de don Luca Pescatori

Ave maria

Chers membres du MSM,

les dispositions de sécurité pour la santé publique, émanée de Gouvernements de nombreux Pays, et les décisions prises par beaucoup de Conférences Épiscopales suite à la diffusion du virus COVID-19, limitent les possibilités de réunions dans les lieux publics ainsi que dans les églises, pour éviter les risques de contagion. Cela rend quelquefois difficile, dans ces pays, nos réunions pour les Cénacles.

Il peut y avoir la tentation de s’en contenter et de dire « nous ne pouvons pas faire un Cénacle », au lieu de se demander : « comment pouvons-nous faire un cénacle dans cette situation ? »

Le 10 juin 1987 notre Mère nous a dit : « J’appelle tous les enfants de l’Église à se rassembler avec Moi en Cénacles d’incessante prière. Je désire surtout que l’on prie souvent le saint Rosaire, spécialement de la part des petits, des malades, des pauvres et des pécheurs. Enveloppez le monde avec la chaîne du Rosaire pour obtenir sur tous grâce et miséricorde. Multipliez vos Cénacles de Prière. » (356, bc)

Déjà le 17 janvier 1974 Elle nous avait enseigné : « Il n’est pas nécessaire d’être nombreux : deux ou trois peuvent suffire. Ces rencontres doivent former de véritables Cénacles de prière. (…) Car alors, c’est Moi-même qui accomplis en eux ma tâche maternelle d’intercession auprès de Dieu pour tous mes enfants. » (34, cj)

Je vous recommande donc, en ce moment où l’attention à la santé publique doit limiter nos possibilités, de vous rappeler la grande valeur des Cénacles pour l’Eglise et pour le monde, de ne pas perdre le don et de ne pas manquer à la grâce du Cénacle… Multipliez-les là où c’est possible, et là où il n’est pas encore possible de se réunir comme avant, transformez provisoirement les Cénacles régionaux ou diocésains en beaucoup de petits cénacles familiaux ou sacerdotaux, de sorte que personne ne manque à la requête et aux attentes de notre Mère Céleste. Là où il n’est pas possible de sortir de chez soi ou de rejoindre d’autres membres du MSM en d’autres villes, priez le chapelet tous ensemble à la même heure, en lisant ensuite un même message, et en renouvelant votre Consécration au Cœur Immaculé de Marie, en union spirituelle entre vous et avec tous les membres du MSM du monde ; vous pouvez aussi essayer de faire des Cénacles par appels-video.

Les Cénacles sont un don du Cœur Immaculé de Marie pour notre temps ; en eux nous sommes toujours unis à Elle pour invoquer le don du Saint-Esprit, en cette spéciale et difficile heure de grâce.

8 mars 2020

don Luca Pescatori et le Conseil Spirituel du MSM